Nos Services

Cours de chinois
Cours de chinois pour entreprise
Cours de chinois pour adulte
Cours de chinois pour enfant
Cours de calligraphie
Cours de vacances
Traduction en chinois
Traduction entre 15 langues et chinois
Interprétariat en Chine et en Suisse
Traduction et Création de Site Web
Traduction gratuite de Nom et Prénom
Proposer des mots pour tatouage

Géographie de la Chine
中国地理

Carte de géographie de la Chine

La Chine (9,600,000 km2) est le 3ème pays le plus vaste du monde et le 1er pour sa population (1,322,462,330 en 2008). Mais l'occupation et l'aménagement du territoire révèlent d'importantes disparités. La géographie de la Chine est à la fois marquée par des contraintes naturelles, une histoire ancienne, un système politique particulier et une récente ouverture sur le monde. Avec plus de 5 000 km d'une frontière à l'autre, la Chine présente des paysages très variés. La moitié orientale du pays est composée de plaines fertiles, de montagnes, de déserts et de steppes. La moitié occidentale est occupée par des dépressions, des plateaux vallonnés et des massifs, dont une partie du plus haut plateau du monde.

Les points extrêmes de la Chine

Continent
Nord : Wusuli, Heilongjiang (53° 33' N, 123° 16' E)
Sud : Xucheng, Guangdong (20° 14' N, 109° 56' E)
Ouest : point à une centaine de km au Sud-Ouest de Wuqia, Xinjiang (39° 15' N, 73° 38' E)
Est : près de Haiqing, Heilongjiang (47° 40' N, 134° 45' O)
Totalité du territoire
Nord : Wusuli, Heilongjiang (53° 33' N, 123° 16' E)
Sud : Yulin, Hainan (18° 7' N, 109° 32' E)
Ouest : point à une centaine de km au Sud-Ouest de Wuqia, Xinjiang (39° 15' N, 73° 38' E)
Est : près de Haiqing, Heilongjiang (47° 40' N, 134° 45' O)

La Chine revendique la souveraineté sur les îles Spratley qui s'étendent jusqu'à environ 6° 30' N (récif Louisa), mais cette souveraineté est contestée par de nombreux pays voisins.

L'altitude de la Chine

Everest, Tibet, 8 849,87 m
Maximale : Everest, Tibet, 8 849,87 m
dépression de Turfan, Xinjiang, -154 m
Minimale : dépression de Turfan, Xinjiang, -154 m

Le relief de la Chine

Le relief de la Chine est d'une grande diversité. Mais il est avant tout marqué par la montagne : 40% du territoire chinois se trouve au-dessus de 2 000 mètres d'altitude. Les géographes distinguent en général trois grands ensembles, disposés en espalier, avec un gradient d'altitude décroissant de l'ouest vers l'est. Un escarpement continental, qui court du Grand Khingan au plateau Yunnan-Guizhou en passant par les monts Taihang, sépare les plateaux arides du nord et de l'ouest des plaines fertiles de l'est, où se concentre la grande majorité de la population et de l'agriculture intensive.

Occidentale : montagnes, hauts plateaux et bassins

Les montagnes chinoises sont parmi les plus hautes d'Asie et du monde. Les principaux fleuves du pays y prennent leur source. L'Himalaya sépare le monde chinois (au nord) du monde indien (au sud). La chaîne culmine à 8 850 mètres au Mont Everest, situé à la frontière sino-népalaise. Derrière l'Himalaya, en allant vers le nord, on trouve le plateau tibétain, encadré par le Karakorum et les monts Kunlun. Ces derniers se séparent en plusieurs branches au fur et à mesure que l'on part vers l'est depuis le Pamir. Les branches septentrionales, l'Altyn Tagh et le Qilian Shan, forment le bord du plateau tibétain et contournent le bassin du Qaidam, une région sablonneuse et marécageuse contenant plusieurs lacs salés. La branche sud des monts Kunlun sépare les bassins collecteurs du Huang He et celui du Yangtsé. Le nord-ouest de la Chine est occupé par deux bassins désertiques séparés par la chaîne du Tian Shan : au sud, le bassin du Tarim, le plus grand du pays, riche en charbon, pétrole et minerai et la Dzoungarie au nord. Enfin, la frontière avec la Mongolie est marquée par la chaîne de l'Altaï et le désert de Gobi, qui s'étend au nord des monts Qinling. Le corridor du Gansu, à l'ouest du coude du Huang He, fut une voie de communication importante avec l'Asie centrale.

La diversité du centre

Le centre de la Chine est en moyenne moins élevé que les régions occidentales du pays. Le relief se compose de moyennes montagnes, de plateaux, de collines et de bassins. Mais on peut distinguer plusieurs sous-ensembles souvent compartimentés.

Au nord de la Grande Muraille se trouve le plateau de Mongolie à une altitude moyenne de 1 000 mètres ; il est traversé d'est en ouest par les monts Yin à 1 400 mètres d'altitude environ. Au sud se trouve le plus grand plateau de lœss au monde, couvrant une surface de 600 000 km2 à cheval sur les provinces de Shaanxi, Gansu et Shanxi, ainsi qu'une partie de la région autonome de Ningxia-Hui.

Au sud du Qinling se trouvent les régions densément peuplées et fortement industrialisées des plaines du Yangtsé ainsi que, en amont, le bassin du Sichuan.

Secondaire au Qinling en tant que frontière intérieure, la chaîne du Nanling est la plus méridionale des chaînes traversant le pays d'est en ouest. Au sud du Nanling, le climat tropical permet deux récoltes de riz annuelles. Au sud se trouve le bassin de la rivière des Perles. à l'ouest, le plateau Yunnan-Guizhou s'élève en deux étapes, atteignant respectivement 1 200 et 1 800 mètres d'altitude, en direction des montagnes escarpées marquant la limite orientale du plateau tibétain.

Le sud de cet ensemble est davantage marqué par l'altitude : le Yunnan se distingue par son relief karstique et ses vallées encaissées.

L'est des faibles altitudes

Mis à part les moyennes montagnes du sud-est (Fujian), les régions littorales sont constituées de plaines et de collines de faible altitude propices à l'agriculture et aux fortes densités humaines. C'est dans cette région que les trois grands fleuves chinois se jettent dans la mer, en formant des deltas. La côte méridionale est davantage découpée que celle du nord.

L'hydrographie de la Chine

Le territoire chinois se divise en deux zones. à l'Ouest une zone endoréique qui englobe 1/3 du territoire chinois, c'est une hydrographie qui ne parvient pas à la mer, et une zone exoréique à l'Est, les 2/3 du territoire. On compte en Chine près de 50 000 cours d'eaux avec un bassin supérieur à 100 km2 et plus de 2800 lacs supérieur à 1 km2.

Dans la zone endoréique on trouve 3 bassins principaux. Le bassin du haut Tibet avec 1 000 000 km2 qui écoule 0,1% du total chinois. Le bassin du Xinjiang 2 000 000 km2 et 0,3% de l'écoulement de la Chine. Enfin le domaine mongol occidental avec 400 000 km2, c'est le désert de Gobi il n'y a pas d'écoulement permanent.

La zone exoréique comporte plusieurs bassins principaux. On trouve le bassin du Heilong Jiang qui couvre un bassin de 1 000 000 km2 et écoule 7% du total chinois, il a 3 affluents principaux. La Chine du Nord 650 000 km2. Il y a une faible alimentation générale mais des crues extrêmement brutales dues aux pluies concentrées essentiellement sur 2 mois. Record du monde de turbidité. Le réseau du Sud Est 200 000 km2. La course des fleuves est forte mais courte. Très forte alimentation (mousson, typhons). Important débit mais une turbidité plus faible qu'au Nord. Le réseau méridional, il y a un grand fleuve le Xi Jiang qui prend sa source aux Yunnan et se jette à l'embouchure de la rivière des Perles. 3e fleuve de Chine beaucoup d'affluents essentiellement de rive gauche. Bassin 2 fois moins étendu que celui du fleuve jaune, mais il écoule un volume 5 fois supérieur, en été le débit peut atteindre 50 000 m3/s. C'est l'un des fleuves les moins dangereux de la Chine. Le réseau du Sud Ouest se compose de fleuves nés au Tibet et qui s'écoulent ensuite en Inde et dans la péninsule indochinoise. Les fleuves sont encaissés et alimentés par la mousson du Bengale et la fonte des neiges.

Les fleuves de la Chine

Huang he

Le Yangtsé est le plus long fleuve de Chine, troisième fleuve du monde après le Nil et l'Amazone. Il est navigable sur une grande partie de sa longueur et porte le site du barrage des Trois-Gorges. Il prend sa source au Tibet puis traverse 6 300 km au cœur de la Chine, drainant un bassin hydrographique de 1,8 million de km2 avant de se jeter dans la mer de Chine. Le bassin du Sichuan bénéficie d'un climat doux et humide et d'une longue saison de croissance, ce qui le rend propice à de nombreuses cultures. La province est une grande productrice de soie ainsi qu'une importante région industrielle et minière.

Le Fleuve Jaune (Huang He) prend sa source dans les hauts plateaux tibétains, ensuite il coule à travers la plaine de la Chine du Nord, centre historique de l'expansion de la culture chinoise. Ses riches sols alluviaux sont cultivés depuis la préhistoire. La plaine elle-même est une continuation de la plaine de Mandchourie vers le sud-ouest, bien qu'elle en soit séparée par la mer de Bohai.

Le Hai He, comme la rivière des Perles et les autres grands fleuves, coule d'ouest en est. Sa course en amont est composée de cinq rivières confluentes au niveau de Tianjin. Il parcourt ensuite 70 km avant de se jeter dans la mer de Bohai. La rivière Huai naît quant à elle dans la province de Henan et alimente plusieurs lacs avant de se jeter dans le Yangtsé près de Yangzhou.

Les mers de la Chine

Les eaux territoriales chinoises sont principalement des mers de l'océan Pacifique et baignent environ 5'000 îles le long des 14'000 km de côtes. La côte est principalement rocheuse au sud de la baie de Hangzhou, plutôt sableuse au nord.

Le climat de la Chine

Le climat de la Chine est très varié, de subtropical (appelé d'ailleurs parfois "climat chinois") au sud (de l'île de Hainan à Shangaï) à subarctique au nord (province de Heilongjiang), et marqué par la mousson résultant de la différence de capacité du continent et de l'océan à absorber la chaleur. C'est en effet la mousson qui est responsable pour une large part de la quantité de précipitations que reçoivent les différentes régions du pays. La répartition de la population chinoise est à mettre en rapport avec les contraintes climatiques.

Si la différence de températures entre le nord et le sud est très grande en hiver, elle est bien plus faible en été. Ainsi, la moyenne des maxima de janvier est inférieure à 0° dans le nord du Heilongjiang et la température peut par ailleurs descendre jusqu'à – 30°C. Les moyennes de juillet dépassent quant à elles 20°C. En comparaison, les moyennes de janvier sont supérieures à 10°C au centre et au sud du Guangdong, pour 28°C en juillet. La côte sud-est est exposée au risque cyclonique de juillet à septembre. Ces tempêtes tropicales provoquent chaque année d'importants dégâts provoqués par des vents violents et des inondations.

Les variations régionales des précipitations sont encore plus importantes que celle des températures. Au sud des monts Qinling, les précipitations sont abondantes, surtout pendant la mousson d'été. Le nord-est est en revanche beaucoup plus sec à cause de la présence d'un anticyclone en hiver. Au centre-nord, le désert de Gobi est considéré comme un désert froid et soumis à des tempêtes de sable. Au nord-ouest, le désert du Taklamakan est un désert d'abri où l'agriculture n'est possible que dans les oasis. Au sud-ouest, les hauts plateaux du Tibet sont aussi secs, à cause de la barrière de l'Himalaya qui bloque l'air humide venant du sud.

Les ressources naturelles de la Chine

Charbon, minerai de fer, pétrole, gaz naturel, mercure, étain, tungstène, antimoine, manganèse, molybdène, vanadium, magnétite, aluminium, plomb, zinc, uranium, énergie hydraulique.

Exploitation du sol :
terres arables : 18.21%;
cultures permanentes : 0%;
paturâges permanents : 43%;
forêts : 18.21% (est. 2007).

Les ressources en eau se montent à 2'711,5 milliards de m3pour les fleuves et 828'8 milliards extraits des nappes phréatiques. Le pompage entraînant de l'eau provenant des fleuves, le total des ressources disponibles est de 2'821,4 milliards de3 dont 80,9% se trouvent dans le bassin du Yangtsé. En 1993, 498'720 km2 étaient irrigués.

Séismes

Principaux séismes
Xining, Chine, le 22/05/1927, M=8,3, 200 000 morts.
Gansu, Chine, le 25/12/1932, M=7,6, 70 000 morts.
Tibet, magnitude 8,6 en 1950

Le chemin de fer de Tangshan en 1976, après le tremblement de terre.Le 27 juillet 1976, un violent tremblement de terre se déclenche à Tangshan dans la province d'Hebei. Le nombre officiel de morts est 240 000 personnes. D'autres estimations font état de 800 000 victimes directes ou indirectes.

Répartition

La plus grande partie de la Chine est cependant suffisamment éloignée des lignes de failles et dépourvue de volcans, et n' est donc pas sujette aux séismes.

L'urbanisation de la Chine

La Chine doit faire face à un exode rural massif induit par l'industrialisation de l'agriculture qui a fait passer le nombre d'urbains de 77 millions en 1953 à 190 millions en 1980, puis à 470 millions en 2000, pour atteindre environ 650 millions en 2008 (en inclut une "population flottante" de 150 millions de travailleurs migrants). Elle a créé 246 villes nouvelles créées de 1990 à 2008, et 400 nouvelles villes sont prévues avant 2020 pour héberger de nouveaux paysans venus en ville. D'anciens bourgs comme Shenzhen ou Chongqing ont dépassé les 10 millions d'habitants. Parmi 89 villes chinoises de plus d'un million d'habitants, 49 créées ont été créées entre la fin des années 1980 et 2008. Seule 45% des chinois sont urbains en 2008, mais ce taux devrait être de 60% en 2020, d'après les prospectivistes qui pensent que l'exode rural amènera encore 300 millions d'habitants en ville. Un premier projet de ville écologique pour 1 million d'habitants est en cours de développement. Ces phénomènes de périurbanisation et d'urbanisation s'accompagnent d'un fort développement de l'automobile et du réseau routier, sources de pollution, de perte de milieux naturels et d'espaces agricoles, ainsi que de fragmentation écologique du territoire.

SITE MAP
Chine
Généralité
Géographie
Histoire
Fêtes traditonnelles
Ethnies
TV en français
Langue
Cours de chinois en Suisse
Cours
Niveaux
Horaires et Tarifs
Calligraphie
Apprendre le chinois en ligne
Base de chinois
Cours de Pinyin
Caractères chinois
Cours en vidéo
Examen HSK
Outils de langue
Traduction
Traduction écrite
Interprétariat
Création de Site Web
Traducteur gratuit en ligne
Média
CCTV 18 chaînes
Chine Webcam
Chine vidéo
Loisir
Jeux traditionnels
Jeux chinois en ligne
Signe & Horoscope
A propos de ...
Qui sommes - nous
Nos services
Contactez-nous
Plan d'accès
Liens utiles
Faire un lien - 友情链结
LIENS